parent enfant

Parentalité : l’importance de créer des liens affectifs entre vous et votre enfant

Les bébés ne sont pas livrés avec un manuel d’utilisation. Nous venons au monde comme des éponges sèches prêtes à absorber tout et n’importe quoi, et nous sommes totalement dépendants de ceux qui s’occupent de nous. John Bowlby (1958) pensait que les bébés ont un besoin inné, dès la naissance, de créer des liens affectifs. Ils se lient à leurs parents dans les minutes, les heures ou les jours qui suivent la naissance.

Tous les nouveau-nés sont « prématurés »

A la différence de beaucoup d’animaux dont les petits apprennent par exemple à marcher dans les heures ou les jours qui suivent la naissance, les petits humains naissent à un stade de développement assez peu avancé : Ils ne voient quasiment rien et la musculature de leur dos et leur nuque ne leur permet pas de se tenir assis avant environ 6 mois. Ceci s’explique notamment par la taille de la tête chez les humains ; Passé une période de gestation de 9 mois, la tête des nourrissons ne pourrait plus passer le col de l’utérus. Les nouveau-nés sont donc extrêmement dépendants de leurs parents.

Les parents sont parfois démunis

Une étude de l’université de Rochester a montré que près d’un tiers des parents aux États-Unis ne savent pas à quoi s’attendre de leurs nouveau-nés, ni comment les aider à grandir et à apprendre à s’entendre avec les autres. Souvent, les parents qui ont le plus besoin d’aide sont les moins susceptibles de la demander. De nombreux facteurs contribuent au problème, tels que la pauvreté, l’ignorance et le stress accablant des parents qui, n’étant pas en capacité de répondre à leurs besoins fondamentaux propres, éprouvent de grandes difficultés à donner à leur enfant tout le temps et l’énergie qu’ils requièrent.

Cependant, augmenter la proximité entre les parents et leur bébé en le tenant simplement près d’eux et en le réconfortant lorsqu’il pleure peut faire une énorme différence. Le porte-bébé est un excellent moyen de créer et garder le contact avec le nourrisson. Le nourrisson a besoin de sentir la chaleur de la personne qui s’occupe de lui et de sentir sa présence rassurante. Le portage est une des meilleures façons d’y arriver.

La recherche éternelle de l’amour

Comment les enfants deviennent-ils des adultes ? Qu’arrive-t-il à ceux qui ne reçoivent pas l’amour et l’affection dont ils ont besoin durant les premières années de leur vie ? Et bien ils passent le reste de leur vie à tenter maladroitement de compenser cette perte. Leur « jauge » d’amour, qui doit être remplie dès le début de leur existence est à moitié vide ou plus. Ils vont donc continuellement chercher, chez les autres, dans des paradis artificiels, des dépendances affectives etc., l’amour qui leur manque pour remplir leur jauge. Ils chercheront une relation qui compensera leur manque d’attachement et de lien avec leurs parents.

Malheureusement, la « jauge » restera souvent à moitié pleine parce qu’elle n’a pu être remplie d’amour inconditionnel durant les mois critiques où les liens affectifs se tissent, comme le reste de la psyché qui est très sensible au début de l’existence.

Peut-on faire quelque chose ?

Les recherches montrent clairement qu’il est facile d’apprendre à créer des liens et à s’attacher à nos enfants. Il faut que chaque futur parent sache que la proximité est primordiale, surtout durant les 6 premiers mois de vie des bébés. Le Dr Bruce Perry, une autorité internationalement reconnue en matière de développement de l’enfant, écrit que « la majorité des problèmes d’attachement sont probablement dus à l’ignorance des parents sur le développement ». Il suggère également qu’avec une éducation publique de qualité sur le sujet, il serait facile de régler ce problème. Ces dernières années, avec le développement du maternage proximal, la prise de conscience de l’importance des liens parents-enfants semble s’accélérer de manière universelle, et c’est une excellente nouvelle pour les parents comme pour les enfants.

Laissez un commentaire